Commentaires sur Si même ma conscience s'y met...

    G'day mate, si tu émigres ça peut éventuellement se faire, en dégottant un visa travail via tes contacts sur place ou en choppant des qualifications qu'ils recherchent, puis en demandant la naturalisation... Mais ne le fais pas pour de mauvaises raisons : le manque de boulot, d'amis et de sous, il sera bien plus dur à surmonter là-bas, en tant que vilaine "overseas" sans diplômes reconnus et venue leur ôter le pain de la bouche. Quand j'étais là-bas, j'essayais toujours de mettre de côté l'aspect "vacances" et me demander si j'préférerais vraiment le "métro boulot factures dodo" en Oz plutôt qu'en France.

    Là comme j'le sens, le problème c'est pas tellement que tu préférais vivre là-bas, mais plutôt la motivation à tout reconstruire sans avoir un grand projet. En Australie t'avais un but : voyager, découvrir, rencontrer, ... T'avais une raison "officielle" d'y être. De retour en France tu te dis "bon, what now?", mais si tu repartais là-bas pour t'y installer, tu te dirais vite la même chose, avec en prime un job peu qualifié et l'Europe qui te manque par moments.

    Ne déplace pas le problème, trouve-toi d'abord une motivation à construire quelque chose et ensuite seulement demande-toi si c'est vraiment mieux de le faire là-bas ^_^

    Posté par Leukie, 27 février 2017 à 19:35
  • Ce qui est sûr, c'est qu'il y a déjà le climat et les kangourous ! (éléments non négligeables dans ma liste, si si...)

    Le blog est l'une de mes motivations : ça me permet de prendre du recul sur cette situation.
    Et toi ? Quelle a été la tienne ?

    Posté par Malika Smith, 27 février 2017 à 19:46
  • Le climat tu peux retrouver le même en Espagne, à part peut-être l'hiver, ou mieux, en polynésie française... Plus simple de s'y installer qu'en Australie! Tu sais, la Polynésie, l'Australie est juste à côté, même climat, et t'y vas quand tu veux, ils manquent de tout niveau qualifications! Pour les kangourous, au quotidien, t'en croises pas tant que ça à part en passant ta vie sur les routes. Perso j'en ai vus qu'au zoo, en restant dans les agglo'. C'est comme les moutons en France : t'en croises pas à chaque coin de rue

    Ma motivation, ça a été de continuer ma vie, tout bêtement : finir mes études, décrocher un job, m'installer, et idéalement gagner assez de sous pour voyager le plus possible (là-dessus j'ai beaucoup de progrès à faire). J'étais content de me lancer dans quelque chose de constructif et me prouver que j'étais capable de faire quelque chose de mes dix doigts.

    Encore aujourd'hui l'Australie me manque (pourtant ça fait 10 ans que je suis revenu), mais quand je me dis "ok, pour y faire quoi à part du farniente?", bah j'ai pas la réponse. De l'autre côté, il est très très dur d'obtenir un visa... Je me dis, autant y retourner un jour pour de longues vacances, j'ai pas réellement le besoin d'être là bas toute l'année.

    Posté par Leukie, 27 février 2017 à 20:07
  • P'tit conseil pour la route : fais pas l'erreur de vouloir reprendre "ta vie d'avant" là où tu l'as laissée, parce que la transition va être rude... Fais comme si tu étais une Aussie fraîchement débarquée en France et que tu cherchais à t'y installer pour un moment, quitte à repartir "overseas" un jour

    Posté par Leukie, 27 février 2017 à 20:10
  • Merci Leukie pour avoir pris le temps de m'écrire.
    Je comprends bien que chacun puisse avoir ses propres aspirations. Pour ma part, je ne me verrais pas recommencer une vie en Espagne maintenant que j'ai tout misé sur l'anglais (et puis c'est encore un peu trop proche de la France à mon goût).
    Je suis en période de transition, jamais très confortable à vivre ces moments-là. A moi de savoir accepter ce qui m'arrive et de trouver les clés qui arriveront à me faire rebondir, on verra bien...

    Posté par Malika Smith, 01 mars 2017 à 16:28
  • Finalement comme je le pressentais, ça a moins à voir avec l'Australie et les kangourous, qu'avec l'énergie pour reconstruire quelque chose

    Je suis passé par-là aussi, digérer mon voyage, me refaire des repères en France... Le plus simple c'est de se retrouver un projet faisable en France et d'y jeter toute son énergie, plutôt que d'attendre que cette énergie se dissipe pour y voir plus clair.

    Doit bien y avoir un truc que tu as toujours remis au lendemain et que tu t'étais promis de faire! Dis-toi que t'es une Australienne en France pour quelques années avant de rentrer au pays, et que tout ce que tu avais à faire en France, faut que tu le fasses maintenant avant de repartir "chez toi"! Donne-nous des nouvelles par loutre interposée!

    Posté par Leukie, 01 mars 2017 à 19:08
  • Alors l'Australienne fraîchement débarquée, tu as trouvé un grand projet à accomplir en France avant de rentrer au pays? C'est la meilleure manière de se motiver!

    Posté par Leukie, 12 mars 2017 à 15:37
  • Oulà oui ! Ca passe de mes projets de montages, en passant par mes photos à trier, le dessin etc.! Pas trop de quoi m'ennuyer en fait !

    Posté par Malika Smith, 13 mars 2017 à 00:32
  • Ca me fait sourire, car moi aussi après ma p'tite période de transition, j'avais un trop-plein de projets et ne savais plus où donner de la tête! On dirait que la loutre n'est pas appelée à devenir un personnage récurrent!

    En tous cas dépêche-toi d'accomplir tous tes projets, car si tu pars t'installer en Australie, faudra que tout soit plié

    Posté par Leukie, 13 mars 2017 à 07:12
  • Merci Leukie ! Sorry pour te répondre si tard, mais effectivement, je suis bien occupée ces derniers temps !

    Posté par Malika Smith, 17 mars 2017 à 20:54
  • Oh c'est rien, ça se paiera par une nouvelle note!

    Posté par Leukie, 19 mars 2017 à 02:43
Poster un commentaire







 
© Copyright M.S. 2012